La démarche

Ce prix est organisé avec les libraires des rues voisines, mais aussi avec Fontaine O livres, un organisme public de la Ville de Paris de soutien aux métiers de l’édition. D’autres développements sont à l’étude comme la contribution de notre Prix au festival local de littérature « Lire en Délire » ou l’organisation d’un Prix des collégiens du quartier.

Notre ancrage dans le quartier Belleville-Fontaine au roi, qui regorge de commerces asiatiques, a décidé du prix : un Bouddha d’or !

Cet enracinement de notre initiative dans son quartier est lisible dans son identité-même : d’une part, elle tient son nom de la station de métro « Goncourt » qui dessert l’agence, d’autre part l’objet qui est remis aux lauréats, pour symboliser le prix, est un Bouddha, clin d’œil à la communauté asiatique très présente dans le voisinage.

La dimension économique et sociale n’est pas absente de notre démarche. En effet, nous avons choisi de primer des auteurs de premiers romans, qui ne bénéficient pas encore d’une grande notoriété.
De plus, nous achetons plusieurs centaines d’exemplaires de leur ouvrage (en passant par les libraires du quartier), ce qui constitue un vrai coup de pouce à leur carrière. 

Le Prix [du métro] Goncourt, c’est aussi l’occasion de parler littérature avec nos collaborateurs, clients et partenaires : une bonne façon d’enrichir les relations humaines dans le cadre professionnel.

Plus d’infos sur prixdumetrogoncourt.fr