JERU - Vue globale

Les ENJEUX

Grand événement national récurrent, les Jéru sont attendues tous les deux à trois ans par les acteurs du renouvellement urbain. Pour cette édition 2017, l’ANRU souhaitait surprendre les participants en changeant de lieu et de formule, tout en séduisant les nouveaux venus.

Nos partis pris 

Dans le cadre de ses échanges avec les équipes de l’ANRU, Epiceum a entièrement repensé la programmation et les formats de l’événement. Objectif : faire de ces deux journées le « fabLab » du renouvellement urbain. Plénières ouvertes, grands débats participatifs, ateliers productifs (talkshow, agora, ruche, wiki-workshop), speed-meetings, plateau TV, « live » artistique… Le colloque s’est transformé en un vrai festival !

Epiceum a également été en charge de la préparation et de l’animation des quelques 60 séquences de débat qui ont émaillé l’événement. De façon générale, nous sommes intervenus à tous les stades de l’événement :

  • Mise au point de la formule
  • Préparation des interventions
  • Animation
  • Scénographie
  • Production des supports de communication
  • Gestion technique et logistique

Focus sur les prestations de l’agence

Scénographie de l’événement

S’adapter à l’architecture de la Grande Halle de la Villette, anticiper les flux de déplacements, inciter les participants à l’échange… Le travail de la scénographie est essentiel à la réussite d’un événement. Pour les Jéru, Epiceum et Goodideas ont conçu une mise en scène très aérée, ouverte et conviviale afin de favoriser les échanges et la circulation.

La configuration de l’îlot central, très ouvert, a facilité la circulation tout en incitant à l’échange avec les partenaires représentés.
Les bâches de délimitation des pavillons ont servi de surface d’exposition de photos de projets ANRU.

Élaboration du programme – dimension éditoriale

La programmation des Jéru a été pensée pour répondre à deux objectifs : 

  • Proposer des interventions suffisamment variées pour intéresser un large panel large d’acteurs de la rénovation urbaine ;
  • Favoriser les échanges et l’élaboration de réponses concrètes à des problématiques actuelles du secteur.
L’objectif de production de contenu par les participants aux Jéru a guidé l’élaboration de la programmation.

Élaboration du programme – dimension culturelle

Nous avons proposé que les Jéru soient aussi un « festival » : une dimension préconisée pour favoriser la convivialité, marquer les esprits et donner de l’inspiration aux acteurs du renouvellement urbain. Au programme : live-painting de street art et projection de « Swagger » en présence du réalisateur et des acteurs du film.

La projection du film « Swagger » a été précédée d’un débat avec le réalisateur Olivier Babinet et plusieurs acteurs du film.
Des artistes du collectif « 100 murs pour la jeunesse » ont peint une fresque en live pendant toute la durée des Jéru.

Gestion des intervenants et de leur présentation

Pour garantir le respect de la ligne éditoriale de l’événement et de chaque séquence, chaque intervenant a été accompagné par Epiceum en lien avec le client.

Les intervenants sur les pavillons ont tous pu s’appuyer sur un PowerPoint pour leur présentation,
chacun d’entre-eux respectait le masque pré-établi pour assurer la cohérence visuelle de l’événement.

Un événement de cet ampleur a vocation à donner la parole à des personnalités de premier plan (ministre, secrétaire d’État, élus de grandes villes, directeurs de grandes institutions nationales, etc.). Nous avons mis en place tous les outils permettant de leur réserver le meilleur accueil.

Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, et son secrétaire d’État, Julien Denormandie, étaient tous les deux présents lors des Jéru 2017.

Gestion de la communication

La communication avant et pendant l’événement devait répondre à plusieurs enjeux : 

  • créer une ambiance visuelle harmonieuse et puissante.
  • accompagner efficacement les participants dans leurs parcours sur place.
  • assurer à l’ANRU et à ses partenaires une bonne visibilité.
Les photos d’habillage des pavillons étaient issues de quartiers ANRU et en lien avec la thématique abordée dans le pavillon.
Un plan de situation et un récapitulatif synoptique du programme étaient affichés sur place.

Vidéos

Plusieurs vidéos ont été réalisées et diffusées avant, pendant et après les Jéru.

Partenariat média avec Acteurs Publics TV

Epiceum mis en place un partenariat média avec Acteurs Publics afin que l’événement puisse toucher un public plus large.

Les différentes personnalités présentes ont été interviewées sur un plateau TV installé au coeur de l’événement (ici François Pupponi, Président de l’ANRU).

Logistique et installation technique

Avec notre partenaire Good Ideas, nous avons entièrement géré la partie logistique et technique de l’événement. L’enjeu : accueillir 2 000 personnes pendant deux jours à partir d’un site, la Grande Halle de La Villette à Paris, entièrement vide !

Le traiteur choisi a assuré le cocktail du mercredi soir, le repas du jeudi midi et les collations au cours de la journée, ainsi que le catering des équipes organisatrices. Il a travaillé avec un Esat (Établissement d’aide et de service par le travail) permettant ainsi de favoriser l’insertion sociale et professionnelle de personnes handicapées.

Évaluation

Dès le stade de la préparation de l’événement, Epiceum a pris soin de prévoir avec l’ANRU les outils permettant d’évaluer la réussite des Jéru.


Un questionnaire d’évaluation a été envoyé aux participants dès le lendemain des Jéru.

Nom

JERU : le grand “fab lab” du renouvellement urbain.

Domaines

politique de la ville, aménagement urbain, habitat, culture, marketing urbain

Mission

Événementiel

Compétences

événement, conseil, création, digital, édition, signalétique, relations publiques

Les autres études de cas