Six quartiers de la métropole toulousaine sont conventionnés dans le cadre du NPNRU (nouveau programme national de renouvellement urbain) : Empalot, Trois-Cocus/Les-Izards, Reynerie et Bellefontaine (le Mirail), Bagatelle-Papus et Val d’Aran. Une des ambitions directrices de ce nouveau programme est de développer la mixité dans les quartiers. Dans cette optique, agir pour changer l’image des quartiers est un enjeu essentiel afin que les Toulousains soient incités à s’y installer et les investisseurs à y acquérir des logements.

Notre action

Notre groupement a effectué un diagnostic d’image (image perçue vs image vécue) pour chaque quartier qui a permis de mettre au point une stratégie de positionnement par quartier, une nouvelle vocation du quartier dans l’aire métropolitaine et un plan d’actions s’appuyant sur la mobilisation des acteurs locaux.

Une identité visuelle pour chaque quartier

Un logo pour chaque quartier

La déclinaison en supports de communication

Une baseline et une image-symbole ont été définis avec Toulouse Métropole sur la base du diagnostic réalisé en amont. Ils soulignent l’avantage comparatif de chaque quartier. Les touches d’aquarelle et le dessin au trait sont des marqueurs graphiques communs aux six quartiers.

Des supports d’aide à la promotion du quartier

Un des enjeux de cette démarche de marketing territorial est de permettre aux collaborateurs de la collectivité – bailleurs sociaux, promoteurs immobiliers et plus largement acteurs locaux – de porter un discours nouveau, harmonisé et étayé sur le présent et sur l’avenir de ces quartiers. En outre, ils ont été outillés en supports d’information et de promotion sous la forme d’un kit ad hoc : centrale argumentaire, plaquette de promotion, plan communicant, lettre d’information, vidéo…

Des supports de communication internes au quartier

Par ailleurs, un travail de fond avec la presse locale a été initié pour inviter les journalistes à porter un regard plus équilibré sur ces quartiers dont l’actualité est souvent abordée sous l’angle sécuritaire alors que ceux-ci font l’objet de dynamiques positives remarquables, du fait de la mise en œuvre du NPNRU mais aussi au regard des nombreuses initiatives citoyennes qu’ils voient naître.

Enfin, pour que les habitants s’approprient la nouvelle vocation de leur quartier ils ont été pleinement associés au choix de l’identité visuelle qui lui est désormais dévolue.

Démarche participative pour le choix de l’image symbole du quartier Empalot.

Nom

Toulouse Métropole – changer l’image des quartiers

Client

Public

Domaines

développement économique, politique de la ville, attractivité

Missions

Marketing territorial, Communication promotionnelle

Compétences

conseil, création, édition, concertation, identité, relations presse, AMO, événement

Les autres études de cas